Bilan de notre première année d'activité


22/05/2014


Bilan de notre première année d'activité



Voici un an, Alterapi démarrait ses activités et dès le début, de nombreux parrains nous ont fait confiance.
Il est temps de vous tenir informés de cette première année d’activités.


Nous sommes heureux d’annoncer que 80% des colonies que nous élevons en Province de Namur ont passé l’hiver alors que la moyenne nationale est d’une perte de ruche sur 3.
Par contre, nous avons dû déplorer au cours de cet hiver, la perte complète de toutes les ruches que nous avions à Louvain-la-Neuve ; soit 30 ruches et autant d’essaims.



Que s’est-il passé ?


Nous avions 2 ruchers : l’un sur le site « Athena » localisé dans le zoning du même nom et un autre dénommé « Blocry » situé au bout du site du même nom, en lisière de forêt.


Le premier site, Athéna, a souffert durant toute l’année de visiteurs curieux et turbulents. C’est ainsi que nous avons retrouvé plusieurs fois nos ruches renversées, jetées dans la pièce d’eau, couvercles de protection enlevés, sans doute victimes de quelques curiosités malsaines.


Ce qui s’est passé sur le second site nous interpelle plus encore.
Nos ruches, étaient implantées en bordures d’habitations particulières, mais à distance respectable de celles-ci.
Les riverains se sont régulièrement plaints de cette présence. Nous avons plusieurs fois réduit le nombre de ruches pour les placer dans le Namurois.
En début de printemps, nous avons retrouvé toutes nos ruches intactes mais avec la totalité des colonies mortes à l’intérieur avec les stocks de nourritures intacts.
Nous ne savons pas ce qui s’est passé exactement mais une intoxication causée par l’injection d’un insecticide dans les ruches, même si elle n’est pas prouvée, n’est pas à exclure.


En conclusion, nous avons débuté cette saison avec la perte sèche de 30 colonies + la perte de 30 ruches ( 15 pour suspicion d’imprégnation d’insecticide, 15 que nous devons déclasser pour risque de maladie en raison de leur séjour dans l’eau ou au sol).


Cette perte est évidemment importante pour notre jeune structure.
Nous avons décidé de relever le challenge malgré tout.
Pour honorer cette année, nous avons racheté 20 ruches et autant d’essaims.
Afin d’éviter d'autres déprédations, nous les avons toutes placées dans des ruchers protégés en province de Namur.



Grâce à vous, notre second départ sera une réussite !


C’est donc aujourd’hui 30 ruches qui se développent. Notre objectif cette année est de renforcer nos essaims et de trouver d’autres parrains pour stabiliser notre structure. Nous avons depuis le début de cette année quelques nouveaux parrains et de nouveaux noms devraient venir nous rejoindre dans les prochaines semaines.



Vous trouvez notre initiative utile et originale ?


A l’occasion, parlez de cette initiative autour de vous, suivez notre actualité sur notre page Facebook, partagez nos nouvelles à vos amis !
Et pourquoi ne pas parrainer une ruche ou partie de ruche et profiter ainsi du délicieux miel de VOS abeilles, conditionné dans de chouettes pots personnalisés à votre nom?


Retour aux actualités
 
  • maniet-luxux
  • geoenergie
  • energie-brabant-wallon
  • itays-it-at-your-service
  • bcf-le-blicq
  • dapesco-optimising-energy
  • improve-consulting
  • telemis-sa
  • climact
  • hotel-piano2
  • ocelec-security-systems-sa
  • colette-sa
  • netixis
  • progress-consulting
  • buror
  • alternativ
  • quadrum-sa
  • agrostar
  • vauban-invest
  • materne
  • mimob-sa
  • cindy-roland-photographe
  • total-philippeville