Il invente le premier gobelet plantable pour favoriser la reforestation


21/04/2015


Il invente
le premier gobelet plantable pour favoriser la reforestation.


Alex Henige est étudiant à l'université d'État polytechnique de Californie, il est l'inventeur d'un gobelet écologique qui, une fois mis en terre, permet faire pousser un arbre grâce aux graines contenues à l'intérieur de celui-ci. Ce projet a pour nom Reduce, Reuse, Grow, (Réduire, Réutiliser et Faire pousser).



Le problème


Á l'heure actuelle, 400 millions de gobelets sont utilisés chaque jour aux États-Unis, ce qui représente 146 milliards de gobelets chaque année. Un gobelet recyclable classique ne peut être recyclé que 2 ou 3 fois avant d'être inutilisable dans le cycle de recyclage et de finir dans une décharge avec les autres gobelets non-recyclés.



La solution


L'idée d'Alex pour résoudre ce problème consiste à fabriquer des gobelets en papier biodégradable contenant des graines d'arbres. Les arbres ainsi plantés permettraient d'extraire jusqu'à 1 tonne par an et par arbre de CO2 de l'atmosphère.



Comment ça marche ?


Après avoir bu leur café, les consommateurs auront le choix entre deux options : planter leur gobelet eux-mêmes ou bien le jeter dans une poubelle spécifique. S'ils décident de jeter leur gobelet par terre, ce n'est pas grave car le gobelet est biodégradable, il se décompose en nutriments pour les plantes en 180 jours.


Afin de respecter les écosystèmes, les emplacements où l'on pourra planter les graines en fonction de leur variété seront indiqués sur le gobelet grâce à une carte imprimée sur celui-ci. Ces gobelets pourront aussi bien être plantés dans un jardin, dans des espaces urbains ou dans la nature.


Les instructions pour planter le gobelet seront indiquées en dessous de celui-ci. Déplier le gobelet, le tremper 5 minutes dans de l'eau et enfin le mettre en terre.


Les gobelets récoltés via les poubelles spécifiques seront ensuite distribués par Reduce. Reuse. Grow (ou des associations participantes au projet) à des associations de protection des forêts, des asbl, des communautés locales afin d'être plantés.


Le coût de ces gobelets serait identique au coût de fabrication des gobelets biodégradables actuels, à savoir 0.2$ pièce (un gobelet non biodégradable revient à 0.1$).


De plus, cette technique pourrait être utilisée sur d'autres objets couramment utilisés, comme les conteneurs alimentaires, les boîtes en carton, certains papiers et le plastique biodégradable.


A l'heure actuelle, le projet a récolté 21.077 $ grâce au financement participatif sur Kickstarter.
Site internet du projet : www.planttrash.com


A quand un gobelet similaire contenant des graines de plantes mellifères pour soutenir nos abeilles wallonnes ?



Retour aux actualités
 
  • total-philippeville
  • code42
  • netixis
  • mimob-sa
  • cindy-roland-photographe
  • hotel-piano2
  • ocelec-security-systems-sa
  • colette-sa
  • progress-consulting
  • improve-consulting
  • maniet-luxux
  • itays
  • geoenergie
  • quadrum-sa
  • agrostar
  • bcf-le-blicq
  • materne
  • alternativ
  • buror
  • sagas
  • telemis-sa
  • energie-brabant-wallon
  • dapesco-optimising-energy
  • climact
  • vauban-invest